US Pays de Cassel : site officiel du club de foot de ARNEKE - footeo

R2 : Match nul à Longuenesse pour le dernier match de 2018

26 décembre 2018 - 20:03

Pour ce dernier match de l’année 2018 en R2, l’US Pays de Cassel se déplaçait à Longuenesse, équipe similaire tant en terme de classement qu’en terme de profil. Parés de leur nouveau jeu de maillot flambant neuf, les Casselois n’entamaient pas le match de la meilleure des manières, sans agressivité sur le porteur pendant 15 minutes, et laissant Longuenesse lancer les premières offensives. Sur un ballon récupéré en milieu de terrain, Cassel se procurait pourtant une belle occasion, Dimitri Dekeister lancé en profondeur, dévissait sa frappe (15’). Les débats s’équilibraient, sans pour autant que le match s’emballe. Peu d’occasions à se mettre sous la dent. A la 25ème minute, à la suite d’un long renversement de jeu de Kévin Rudent, Gabriel Bogaert lancé dans le dos de la défense, manquait son face à face. Longuenesse avait quelques occasions également, mais l’arrière garde casseloise tenait bon. Sur un coup-franc aux 30 mètres, Longuenesse croyait à l’ouverture du score, mais la frappe passait juste au-dessus de la barre. (37’). Le score restait vierge lors de la première mi-temps, qui aura vu chaque équipe avoir son temps-fort.

 

Au retour de la mi-temps, le match restait dans la même configuration, avec deux équipes qui se procuraient peu d’occasions. C’est Longuenesse qui ouvrait pourtant le score : Sur un corner casselois, le ballon était relancé rapidement par Longuenesse, qui alertait le n°11 en profondeur. Sur le face à face, Thomas Lacherez repoussait sur le côté, mais l’attaquant récupérait le ballon et marquait malgré le retour de 2 défenseurs. Menés au score, l’USPC menaçera à quelques reprises le but de Longuenesse, qui lui réagissait par contre-attaques. Ils auront d’ailleurs une grosse occasion, en se présentant de nouveau face au but grâce à une passe en profondeur, mais Thomas Lacherez veillait . A 5 minutes du terme, Yohann Eloire tirait un coup franc excentré, celui-ci était repoussé sur le côté sur Allan Llorens qui centrait et c’est Gabriel Bogaert, à la suite d’un très bon contrôle, qui égalisait en crucifiant le portier adverse aux six mètres. Cassel essaiera d’aller chercher la victoire, mais le score en restera là, dans un match équilibré, entre deux équipes au profil similaire, et où le match nul reste logique.

Nathan Dulongcourty

 

 

Le mot du coach

“Un bon point de pris dans ce match compliqué avec un score somme toute logique. L’adversaire n’a pas été facile à jouer mais nous avons à nouveau fait preuve de maturité et d’abnégation. C’est d’ailleurs la première fois où nous ne perdons pas cette saison après avoir été menés, preuve d’un état d’esprit impeccable. L’objectif de ce match était de laisser Longuenesse derrière nous avant la trêve, c’est chose faite! Maintenant repos bien mérité pour tous et 2019 sera une autre histoire. Il reste 15 matchs à jouer, 15 matchs pour prendre des points et se sauver au plus vite, l’équipe a prouvé qu’elle en avait largement les moyens! Bonnes fêtes de fin d’année à tous.”

Cyrille Strobbe 

Commentaires